Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > Changez d'air : appelez la ligne Tabac Info Service

Changez d'air : appelez la ligne Tabac Info Service

Depuis début 2006, la ligne téléphonique Tabac Info Service propose aux fumeurs qui le souhaitent de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit, tout au long du sevrage, assuré par le même tabacologue.

L’offre de service de TIS (Tabac Info Service), encore trop méconnue du grand public (qui perçoit majoritairement la ligne comme un dispositif d’ information seulement) fait l’objet de sept nouveaux spots radio. Ces derniers, reproduisant des dialogues entre un appelant et un tabacologue de TIS, sont diffusés entre décembre 2011 et janvier 2012 en France métropolitaine et dans les DOM.

Les nombreux bénéfices de l’arrêt du tabac sont aujourd’hui bien établis, notamment pour les maladies cardiovasculaires. Vingt minutes après la dernière cigarette, la fréquence cardiaque redevient normale ; un jour après, les risques d’infarctus du myocarde commencent à diminuer, le monoxyde de carbone est éliminé et n’est plus détectable dans le corps ; deux jours après, le sang est exempt de nicotine ; quelques semaines plus tard, le goût revient et la peau embellit ; encore trois à neuf mois et la respiration s’améliore ; plus d’un an et le risque d’ infarctus est réduit de 50 % ; après cinq ans, c’est le risque d’accident vasculaire qui est réduit de moitié, et aussi celui de cancer du poumon ; après quinze ans d’arrêt, le risque de cancer du poumon est équivalent à celui du non-fumeur, et il en est de même pour le risque de maladies cardiovasculaire. De quoi encourager au sevrage tabagique et inciter les fumeurs et leur entourage à appeler la ligne Tabac Info Service. Pour rappel, depuis le 1er février 2007, l'Assurance Maladie rembourse les traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, inhalateur...) pour un montant maximum de 50 € par an et par bénéficiaire. Pour les femmes enceintes, ce montant est porté à 150 € depuis le 1er septembre 2011.

Sept messages radio de trente secondes répondent aux interrogations des fumeurs et visent à les accompagner dans leur démarche. Ils sont diffusés du 26 décembre 2011 au 11 janvier 2012 en métropole et dans les DOM.


Pour en savoir plus



Source : INPES

Site : www.inpes.sante.fr

Par SLOANE SIMON - Dernière modification 16/01/2012 13:52
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim