Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > 2e semaine de la sécurité des patients : une dynamique positive qui s’amplifie

2e semaine de la sécurité des patients : une dynamique positive qui s’amplifie

La 2e édition de la semaine de la sécurité des patients, organisée du 26 au 30 novembre 2012 par le ministère chargé de la santé, a remporté un vif succès dans toute la France et dépassé le bilan déjà très positif de l’édition précédente. Ainsi, cette opération a confirmé la dynamique fédérant patients et professionnels de santé pour une meilleure communication autour des soins dispensés et de leur sécurité.

Quatre thèmes forts autour de la sécurité des soins ont été mis en avant lors de cette édition :

  • bien utiliser les médicaments, pour faire progresser leur connaissance et leur bonne utilisation par les patients, favoriser la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse pour les professionnels de santé
  • favoriser la communication entre patients et professionnels, pour favoriser la culture véritable de la sécurité et de la transparence
  • soulager la douleur, pour inciter les patients à s’exprimer vis-à-vis des professionnels, sensibiliser ces derniers à l’écoute et à considérer la parole des premiers comme un signal pouvant faire évoluer leur prise en charge
  • renforcer l’hygiène des mains par le biais de la « mission mains propres », intégrée cette année à l’opération, pour montrer aux patients et aux professionnels comment prévenir les infections associées aux soins grâce à des gestes simples

L’illustration de ce succès national

  • Plus de 3 000 professionnels et structures se sont engagés en 2012 - soit près de 1 000 supplémentaires par rapport à 2011 -, dont :
    • 2 500 établissements de santé publics et privés, parmi lesquels 18 centres hospitaliers universitaires (CHU),
    • 14 agences régionales de santé (ARS),
    • 24 structures régionales, parmi lesquelles des centres de coordination et de lutte contre les infections nosocomiales (CCLIN), des unions régionales des professionnels de santé (URPS), des observatoires des médicaments, des dispositifs médicaux et de l’innovation thérapeutique (OMéDIT),
    • 700 officines de pharmacie,
    • 30 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI).

Un engagement dans toute la France

  • toutes les régions représentées, dont une participation notable de l’outre-mer
  • plus de 2 500 événements organisés auprès des professionnels de santé et des patients
  • 46 000 affiches et 1,2 million de flyers distribués

Quelques exemples d’actions

  • dans les établissements de santé
    • la mobilisation de la conférence des directeurs généraux de CHU, qui s’est traduite notamment au CHU d’Angers avec une campagne construite autour d’ateliers sur l’administration des médicaments, la « sécurité attitude », l’hygiène des mains et au CHRU de Montpellier avec des badges « Ordonnance apportée, traitement amélioré » ou « Ca fait mal, c’est pas normal » portés par les équipes soignantes…
    • la participation active de l’assistance publique – hôpitaux de Paris (AP-HP), qui a créé un site dédié et mis en place un forum interactif animé par des professionnels de santé experts
    • les nombreuses activités menées par les centres hospitaliers Unisanté de Forbach et Saint-Avold–Lorraine : ateliers d’amélioration de la prise en charge de la douleur, questionnaire de satisfaction pour les consultations afin d’inviter les patients à s’exprimer…
  • chez les professionnels libéraux
    • l’envoi par l’union régionale des professionnels de santé (URPS) d’Alsace de kits de communication à tous ses adhérents sur les thèmes de la douleur, de la communication avec les patients et de l’hygiène des mains
    • l’organisation par l’URPS de Bourgogne, pour la 2ème année consécutive, d’une campagne d’information dans les 620 officines de la région sur l’hygiène des mains, relayée par l’URPS infirmiers auprès des infirmiers libéraux
    • l’engagement de la confédération nationale des syndicats dentaires à travers une campagne de sensibilisation sur l’hygiène des mains auprès des chirurgiens-dentistes
  • du côté des structures régionales
    • l’action de l’OMéDIT du Centre en lien avec le collectif Interassociatif régional sur la santé, l’URPS, le collège des pharmaciens d’officine et l’ARS pour sensibiliser les patients aux médicaments génériques et à l’observance thérapeutique
    • la création par le CCLIN Sud-ouest d’un concours de flash-mob intitulé « La danse du SHA » (pour solution hydro-alcoolique), dans le cadre de la thématique hygiène des mains
    • la campagne d’information de l’ordre des sages-femmes de Guadeloupe en direction des professionnels et des femmes enceintes autour de la lutte contre la douleur, du bon usage des médicaments et de l’hygiène des mains dans la relation maman-bébé, grâce à des outils adaptés aux futures mères
  • au niveau national
    • l’engagement des ordres nationaux des pharmaciens et des masseur-kinésithérapeutes, en particulier sur les médicaments, le soulagement de la douleur et la communication avec les patients
    • la restitution, par la direction générale de l’offre de soins (DGOS) et la haute autorité de santé (HAS), des résultats 2011 des indicateurs de qualité et de sécurité des soins dans les établissements de santé
    • la projection, au ministère chargé de la santé, du documentaire « Que reste-t-il de nos erreurs ? » réalisé par Nils Tavernier et Gil Rabier, suivie d’une table ronde faisant intervenir des professionnels de santé spécialistes des questions de qualité et de sécurité des soins

Retrouvez tous ces événements sur la carte de France accessible via le dossier dédié

Le ministère chargé de la santé se félicite de l’amplification constatée lors de l’édition 2012 autour de cette dynamique positive et donne d’ores et déjà rendez-vous pour l’édition 2013 de la semaine de la sécurité des patients !

 

Source : DGS

Site internet : www.sante.gouv.fr

Par SLOANE SIMON - Dernière modification 10/12/2012 10:20
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim