Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > Boire un peu trop d'alcool tous les jours... c'est mettre sa vie en danger

Boire un peu trop d'alcool tous les jours... c'est mettre sa vie en danger

L’Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) lance une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser les buveurs réguliers à leur consommation d’alcool. Diffusée du 13 mars au 6 avril 2011 sur les chaînes hertziennes et de la TNT, elle a pour objectif de faire prendre conscience qu’un usage quotidien excessif d’alcool n’est pas anodin.

En effet, au-delà des phénomènes de dépendance et d’ivresse, une consommation inscrite dans les habitudes de vie peut être excessive et avoir des conséquences sur la santé à long terme. Le spot télé est complété par des bannières web qui invitent à l’auto-évaluation de sa consommation grâce à un outil développé sur le site alcoolinfoservice.fr. Il oriente aussi le public vers la ligne Écoute alcool (0 811 91 30 30).

Les Français continuent à penser que les principaux risques liés à l’alcool restent provoqués par les accidents de la route ou les violences engendrées par une trop forte alcoolisation :

  • « 85% des Français estiment que les accidents de la route et les violences sont les principaux risquent liés à l’alcool » ;
  • « 58% des Français considèrent qu’on meure d’avantage d’un accident de la route lié à l’alcool que d’une consommation de plus de quatre verres par jour » ;
  • « moins de 13 % des Français disent craindre les maladies liés à l’alcool ».

(Données issues du Baromètre santé 2005).

 


Pour en savoir plus :

  • Alcoolinfoservice.fr
    Site internet de référence sur l’alcool et la santé lancé en avril 2010. Il propose une information exhaustive sur l’alcool et ses effets, des conseils adaptés en fonction de son mode de vie, un quizz « vrai-faux » et l’alcoomètre. Pour faciliter la navigation, une entrée par profil de consommation (quotidienne, festive, femme enceinte, consommation problématique, etc.) est prévue.
  • Une ligne Écoute alcool (0 811 91 30 30)
    Confidentiel et anonyme, ce service a pour objectif d’informer, de soutenir, de conseiller les personnes en difficulté avec l’alcool ainsi que leurs proches. Des écoutants formés aident les appelants à développer leur autonomie, éclairent leurs choix, favorisent leur réflexion, orientent vers des professionnels, adresses des structures spécialisées en alcoologie (prévention, soins, etc.) par département ou par région. Ils répondent aux appels du public 7 jours sur 7, de 8 h00 à 2h00 du matin (coût d’un appel local depuis un fixe).
  • Outils pour professionnels de santé
    Comment aborder la question de l’alcool avec un patient ? Comment repérer les consommateurs excessifs ? Quels conseils donner aux personnes (patients, entourage) ? Pour aider les professionnels de santé dans cette démarche, l’Inpes mets à leur disposition deux outils :
    • Intervention auprès des consommateurs excessifs d’alcool - Ce document répond de manière synthétique aux principales questions que les professionnels de santé peuvent se poser dans leur pratique au quotidien.
    • Alcool. Ouvrons le dialogue. Ce kit permet de mener une démarche éducative complète. Il comprend une affiche pour la salle d’attente, un guide pour le médecin et deux livrets à remettre au patient (le premier pour faire le point et le second pour construire un projet de diminution de sa consommation).

 

Source : INPES

Site internet : http://www.inpes.sante.fr
Logo INPES

 

Par LAURE DAUBISSE - Dernière modification 21/03/2011 09:04
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim