Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > Cas d’intoxication liés à la consommation de champignons - Rappel des recommandations

Cas d’intoxication liés à la consommation de champignons - Rappel des recommandations

Face à une augmentation du nombre de cas d’intoxications par des champignons ces dernières semaines, la Direction Générale de la Santé (DGS) et l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) souhaitent mettre en garde les amateurs de cueillette des champignons.

Entre le 1er juillet et le 8 août 2011, 388 cas ont été signalés aux centres antipoison et de toxicovigilance.

Les régions les plus concernées sont l’Aquitaine (76 cas), Midi Pyrénées (64 cas) et Rhône Alpes (44 cas).

Il est donc primordial de prendre en compte les recommandations suivantes :

  • ne ramassez que les champignons que vous connaissez parfaitement : certains champignons vénéneux hautement toxiques ressemblent beaucoup aux espèces comestibles ;
  • au moindre doute sur l’état ou l’identification de l’un des champignons récoltés, ne consommez pas la récolte avant de l’avoir fait contrôler par un spécialiste en la matière. Les pharmaciens ou les associations et sociétés de mycologie de votre région peuvent être consultés ;
  • cueillez uniquement les spécimens en bon état et prélevez la totalité du champignon (pied et chapeau), afin de permettre l’identification ;
  • évitez les sites pollués (bords de routes, aires industrielles, décharges) car les champignons concentrent les polluants. Au moindre doute, jetez le champignon ;
  • déposez les champignons séparément, dans une caisse ou un carton mais jamais dans un sac plastique qui accélère le pourrissement ;
  • séparez les champignons récoltés, par espèce. Un champignon vénéneux peut contaminer les autres ;
  • lavez-vous bien les mains après la récolte ;
  • conservez les champignons dans de bonnes conditions au réfrigérateur et consommez-les dans les deux jours au maximum après la cueillette ;
  • consommez les champignons en quantité raisonnable après une cuisson suffisante, ne les consommez jamais crus.


notamment, pour les amanites phalloïdes, confusion avec des coulemelles ou des rosés de prés ; pour certains bolets toxiques, confusion avec des cèpes.

 
Liens utiles :

 

Sources : InVS & DGS

Communiqué de presse du 10 Août 2011

Sites internet : http://www.invs.sante.fr/

http://www.sante.gouv.fr


Par SLOANE SIMON - Dernière modification 16/08/2011 09:12
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim