Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > Onsexprime.fr, une plateforme pour parler sexualité, à destination des jeunes

Onsexprime.fr, une plateforme pour parler sexualité, à destination des jeunes

Anatomie, puberté, première fois, contraception, santé sexuelle et prévention des IST mais également vie affective, relations amoureuses, orientation sexuelle, plaisir, sexe et égalité, violences… le site « OnSexprime » de l’Inpes, à destination des 12-18 ans, délivre informations et conseils.

L’entrée dans la sexualité est une étape importante dans la vie des jeunes aussi bien pour leur santé que pour leur future vie d’adulte. Aujourd’hui, l’apprentissage se fait via le milieu scolaire, les professionnels de santé et l’entourage. La génération Z a été élevée dans l’univers du Web 2.0, branchée en permanence sur la toile, elle y cherche naturellement de l’information et un lieu d’expression. Univers parallèle qui échappe en grande partie aux adultes, il était nécessaire de pouvoir proposer un site de référence adoptant les codes des jeunes et proposant une approche globale des questions liées à leur sexualité. C’est pourquoi, l’Inpes a totalement refondu son site onsexprime.fr pour être au plus proche de sa cible. Plus interactif, connecté à Facebook, il offre aux jeunes à la fois une information validée et une approche positive.

Le collège, l’âge des premiers pas dans la sexualité

Même si l’expérience sexuelle est encore rare au collège, c’est une période marquée par les premiers échanges amoureux. En 4e et 3e, 80 % des garçons et 75 % des filles ont déjà eu un(e) petit(e) ami(e) et presque autant ont déjà embrassé quelqu’un sur la bouche. Parmi les élèves de quatrième et de troisième, 18 % déclarent avoir eu au moins un rapport sexuel. Les garçons (22 %) sont plus nombreux que les filles (14 %) dans ce cas.
Parallèlement à l’éveil des sentiments amoureux, le temps du collège est aussi marqué par une évolution des rapports parents / enfants. Si, au collège, 76,5 % des élèves ont une communication facile ou très facile avec les adultes, ce constat diminue tout au long de leur scolarité. Ils sont ainsi plus que 69,5 % à dialoguer facilement avec leurs parents en 3e.

Ainsi, dans ce contexte, on conçoit bien que la période d’entrée dans la sexualité rime aussi avec celle d’une communication plus délicate.

Des adolescents en quête d’information

Les interrogations liées à l’entrée dans la sexualité ne se bornent pas à des questions de santé. Si la prévention des IST reste importante, les jeunes découvrent aussi leur corps, les premiers amours, l’identité sexuelle… Puisque parler de sexualité c’est parler de l’intimité, adultes comme adolescents ne sont pas toujours à l’aise pour en parler ensemble. Les freins des parents à parler de ce sujet sont divers :  manque de communication, refus de voir son enfant grandir, questions qui touchent l’intimité… et quand le dialogue est possible, il peut rester assez court. Si un jour un jeune aborde ses premiers amours, les parents peuvent se retrouver vite désarmés. Par quoi commencer ? Que dire sans donner l’impression de rentrer dans la sphère privée de l’adolescent ? Rapidement, l’adulte se retrouve en difficulté. De même pour les professionnels de santé pouvant être amenés en consultation à aborder cette thématique. Ne pouvant pas uniquement  traiter la sexualité via les aspects santé, le médecin doit nouer un dialogue et cela n’est pas toujours évident.
Les jeunes ont le réflexe naturel de se balader sur la toile et de visiter les forums pour échanger et apprendre. Garant d’un certain anonymat, le web est un lieu privilégié d’expression sur la sexualité. Mais pour autant, les jeunes ont des difficultés à identifier les sites fiables.

Un site à connaître et faire connaître sur la sexualité des jeunes

En créant le site « Onsexprime », l’Inpes propose une réponse aux jeunes en quête d’information et d’échanges mais aussi un soutien pour les parents, professionnels de santé, éducateurs… « Onsexprime » est une source d’information sûre et validée. La nouvelle version du site a été élaborée avec la participation d’un groupe d’experts composé de professionnels de santé (sexologues, médecins, psychologues), de membres d’associations (MFPF, Ligne Azur , Fil Santé Jeunes) et des experts impliqués dans la thématique de la santé sexuelle (Crips, Ireps, enseignants…).

OnSexprime, un site pour accompagner les jeunes vers une sexualité épanouie

Depuis sa création par l’Inpes en 2009, « OnSexprime » aborde le sujet de la sexualité de manière globale en faisant la part belle aux outils interactifs plébiscités par les jeunes, notamment la vidéo, à travers ses « chats vidéos » mensuels avec un expert et sa web TV, regroupant témoignages, spots de campagnes de communication comme les interview des « IST-stars », séries comme Lova and Lova, ou encore un concours de scénario sur la discrimination à l’égard des jeunes homosexuels…

La version 2012 du site renforce ce positionnement en exploitant encore plus les outils participatifs du web 2.0 afin d’atteindre plus de jeunes en quête de savoir sur la sexualité : page Facebook, chaîne You tube…
Les internautes pourront également suivre la nouvelle websérie « PuceauX » : l'histoire de Karim et Alex, deux adolescents qui pour préparer leur première fois ont une idée de génie : réaliser leur propre film X.
Amour, première fois, porno, homophobie, sexisme, IST, puberté, plaisir... Karim, Alex, Claire et Kate n'imaginaient sans doute pas que chaque étape du projet leur donnerait autant de leçons sur le sujet.

Le nouveau site ressource « OnSexprime » est désormais à même d’apporter aux adolescents un plus grand nombre de réponses. « Son objectif est avant tout de favoriser une entrée positive et responsable des adolescents dans la vie sexuelle, d’autant que de ce premier pas dépend leur santé sexuelle à venir, mais aussi leur devenir d’adulte au sein de la société. » explique le Dr Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes.

Pour en savoir plus

 

Source : INPES - Communiqué de presse du 26/11/2012

Site internet : www.inpes.sante.fr

 

Par SLOANE SIMON - Dernière modification 10/12/2012 09:18
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim