Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Public > Actualités > Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l’hiver

Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l’hiver

Ils s’invitent chaque année aux premiers frimas et envahissent notre système respiratoire ou digestif… Ce sont les virus saisonniers de l’hiver, responsables de rhumes, rhinopharyngites, grippes, bronchites, bronchiolites et gastro-entérites. Comment se propagent-ils, comment s’en protéger ?

En automne et en hiver, l’Inpes met l’accent sur les « gestes barrières » comme le lavage des mains. L’Institut a ainsi rediffusé du 2 au 29 novembre à la télévision et au cinéma « Avec ou sans les mains ? », un spot humoristique mettant en scène des activités de la vie quotidienne comme faire ses courses, lire une carte de restaurant, retirer de l’argent à un distributeur automatique ou porter ses enfants avec… les coudes.

Chaque année la grippe touche environ 2,5 millions de personnes et la gastro-entérite une personne sur douze. Les virus respiratoires se transmettent par :

  • les postillons, les éternuements, la toux, la salive et les mains des personnes infectées
  • le contact d’objets (jouets, doudous, tétines, boutons d’ascenseur, couverts, etc.) contaminés
  • ou simplement par l’air confiné, lorsque le malade occupe une pièce fermée (chambre, salle d’attente, etc.).

La gastro-entérite peut-être d’origine bactérienne ou virale. Dans le cas des gastro-entérites aiguës inflammatoires, ce sont des bactéries qui pénètrent dans la muqueuse de l'intestin. Les gastro-entérites non inflammatoires sont dues à des bactéries type staphylocoque doré ou à des virus comme le rotavirus ou l'adénovirus. Ces derniers sont ingérés avec des aliments contaminés ou par contact avec des surfaces ou des objets contaminés. Une fois dans l'organisme, les germes se multiplient et perturbent le fonctionnement de l'intestin. Généralement anodins chez l'adulte, ces virus sont très courants chez l'enfant, spécialement les enfants âgés de 4 mois à 3 ans qui fréquentent des garderies ou des crèches. Chez le nourrisson, les diarrhées peuvent entraîner une déshydratation sévère pouvant nécessiter une hospitalisation.

 


Pour en savoir plus :




Source : INPES

Site internet : www.inpes.sante.fr

Logo INPES

Par SLOANE SIMON - Dernière modification 13/12/2011 10:07
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim