Sante-Limousin.fr est le portail de réfèrence de l'information santé grand-public en Limousin,
l'espace numérique régional de services et d'informations des professionnels et organisme de santé.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sante-limousin.fr > Professionnels > Actualités > L'étude NutriNet-Santé souffle sa première bougie !

L'étude NutriNet-Santé souffle sa première bougie !

Un an après le lancement de l’étude NutriNet-Santé : premiers résultats, relance de l'appel au volontariat.

Cette étude est coordonnée par l’Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UREN) et dirigée par le Professeur Serge Hercberg, professeur de nutrition à l'Université Paris 13 et directeur d'une unité INSERM/INRA/CNAM/P13.

NutriNet-Santé est une initiative commune du Ministère de la Santé et des Sports, l’INPES (Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé), l’InVS (Institut de Veille Sanitaire), l’Université Paris13, l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), l’INRA (INstitut de Recherche Agronomique), le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers)  et la Fondation pour la Recherche Médicale.

Affiche_NutriNet_Sante
Pourquoi l'étude NutriNet-Santé ?

L'objectif général est de mieux évaluer les relations entre la nutrition et la santé et de comprendre les déterminants des comportements alimentaires.

Cette étude porte sur un groupe de personnes et permet d'étudier :

  • les comportements alimentaires et leurs déterminants en fonction de l’âge, du sexe, des conditions socio-économiques, du lieu de résidence, etc.
  • les relations entre les apports alimentaires, l’activité physique, l’état nutritionnel et la santé.


Le but de cette étude est d’identifier des facteurs de risque ou de protection liés à la nutrition pour les maladies les plus répandues, qu’il s’agisse des cancers, des maladies cardiovasculaires, de l’obésité, du diabète de type 2, des dyslipidémies, de l'hypertension artérielle… C'est une étape indispensable pour établir des recommandations nutritionnelles permettant de prévenir le risque de maladies et d’améliorer la qualité de la santé de la population actuelle et des générations futures.

L'étude NutriNet-Santé en bref

Il s’agit d’une étude dite de cohorte (c’est-à-dire portant sur un groupe de sujets suivis pendant plusieurs années)  réalisée sur une large population (500 000 participants : les Nutrinautes) suivie pendant une période d’au moins 5 ans pour étudier les relations nutrition-santé.

L’ensemble des Nutrinautes est suivi grâce au site Internet NutriNet-Santé pendant toute la durée de l’étude permettant aux participants de fournir aisément et gratuitement toutes les informations nécessaires pour que les chercheurs puissent avancer dans leur programme de recherche.

Pour devenir membre de l’étude NutriNet-Santé, tous les participants doivent d’abord remplir 5 questionnaires sur le site Internet de l’étude :

  • Questionnaire sociodémographique et mode de vie
  •  Questionnaire santé
  •  Questionnaire anthropométrique (mesure du poids, de la taille…)
  • Questionnaire activité physique
  • Questionnaires alimentaires (répartis sur 3 jours d’enquête)


Sur une durée de cinq années, les participants vont remplir ces questionnaires de base chaque année. D’autre part, dans le cadre de leur suivi, les Nutrinautes reçoivent chaque mois un e-mail les informant de l’avancement de l’étude et de l’actualité en Nutrition et Santé. Il leur est également proposé dans cet e-mail de remplir d’éventuels questionnaires complémentaires utiles aux chercheurs pour mieux évaluer l’état nutritionnel et la santé des participants.

Tous les questionnaires sont remplis directement sur le site Internet, à l’aide d’une interface conviviale et sécurisée.

Premier bilan de l'étude NutriNet-Santé

Plus de 130 000 volontaires se sont inscrits depuis le lancement de l'étude il y a un an. Les chercheurs souhaitent inclurent 370.000 volontaires supplémentaires d'ici 2014 pour atteindre l'objectif de 500.000 Nutrinautes fixé initialement.

Les premiers résultats de l'étude, révèlent que les aliments riches en polyphénols peuvent contenir d'autres constituants présentant des caractéristiques bénéfiques, comme les fibres dans les fruits et légumes, ou néfastes, comme les lipides et les sucres dans le chocolat ou l'alcool dans le vin, sur la santé des consommateurs.

Néanmoins, les chercheurs de l'étude soulignent que les données scientifiques sur l'impact des polyphénols sur la santé sont actuellement limitées. Un suivi de 5 ans pourrait être nécessaire pour connaître ces effets sur les maladies chroniques.

D'autre part, les apports en polyphénols varient considérablement d'une région à une autre.

 

Pour tout savoir sur ce programme, consulter le site https://www.etude-nutrinet-sante.fr/fr/common/login.aspx

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse, en cliquant ici (Picto PDFPDF - 6,8 Mb)




Source : Site NutriNet-Santé

Site: https://www.etude-nutrinet-sante.fr/fr/common/login.aspx

  

Par LAURE DAUBISSE - Dernière modification 17/05/2010 15:45
Actions sur le document

sante-limousin.fr est un service d' Epsilim